Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil > Guide Médecine Douce > L’homéopathie : pour se soigner en douceur

L’homéopathie : pour se soigner en douceur

Unimutuelles fait un nouveau zoom sur une médecine douce l’homéopathie. Vous avez peut-être déjà vu ou employé ces tubes de granules à laisser fondre sous la langue mais savez-vous ce qui se passe en les absorbant ? Unimutuelles vous explique cette médecine développée au 18ème siècle par l’allemand  Samuel Hahnemann.

L’homéopathie repose sur trois grands principes :

1 - La similitude
2 - L’individualisation
3 - L’infinitésimalité

 

Le principe de similitude

Ce principe stipule qu’une maladie doit être traitée par le biais d’une substance ayant la capacité de reproduire chez un patient sain des symptômes analogues à ceux engendrés par cette même maladie chez un patient atteint. Ce principe de similitude rappelle celui de la vaccination car dans les 2 cas, il s’agit d’inoculer à un individu une substance pour combattre une maladie et développer une immunité.

L’homéopathie permet  d’immuniser l’organisme de manière naturelle sans recours aux médicaments de la médecine courante.

 

Le principe d’individualisation

Le soin est adapté en fonction de chaque patient. Le rôle de l’homéopathe consiste à analyser les symptômes propres au patient dans sa globalité et pas uniquement par rapport aux symptômes de sa maladie.

 

Le principe d’infinitésimalité

L’expression « prendre à doses homéopathiques » vient de ce principe. Les doses absorbées par le patient sont très faibles mais prises de manière régulière. Ce faible dosage est obtenu par dilutions répétées de la substance de départ. Ainsi vous trouverez sur les tubes de granules des indications de dilution de type : 7 CH, 9 CH. En France, les dilutions les plus courantes vont jusqu’à 30 CH. Le CH, c’est la mesure de la dilution en Centésimales Hehnemanniennes.

 

Que peut-on soigner avec l’homéopathie ?

L’homéopathie peut être utilisée dans de nombreux domaines :

- L’homéopathie pour combattre les affections aiguës ou chroniques  telles que l’asthme, l’eczéma et plus généralement les allergies. Les rhumes et sinusites peuvent aussi être enrayés par un traitement personnalisé.

- L’homéopathie pour agir sur les problèmes hormonaux des femmes : cycles douloureux, période de la ménopause…

- L’homéopathie pour soulager des états psychologiques fragiles tels que l’anxiété, la dépression, des états de nervosité ou d’insomnie. Si le corps est en bonne santé mais que l’organisme se dérègle à un moment donné, un traitement homéopathique est particulièrement approprié.

- L’homéopathie pour soulager la douleur. Si l’homéopathie ne peut soigner une fracture ou un cancer, elle peut vous aider à surmonter la douleur et autres désagréments liés à une maladie, un traitement lourd ou une intervention chirurgicale sans entraîner d’effets secondaires.

- L’homéopathie dans une optique de prévention. Dès le mois de septembre, votre homéopathe peut vous prescrire un traitement pour renforcer les défenses immunitaires et  se prémunir contre la grippe, les rhumes et autres maux de l’hiver.

- L’homéopathie pour ceux qui doivent se préparer à l’effort tant pour des métiers éprouvants que pour des sportifs. Idéale pour combattre le stress et optimiser les capacités d’un organisme, elle permet aussi de faciliter la récupération après l’effort. Avantage non négligeable pour les sportifs, l’homéopathie ne sera jamais assimilée à un possible dopage.

L’homéopathie concerne tous les stades de la vie de l’enfant au senior.

 

L’homéopathie est-elle une médecine reconnue ?

Vous doutez encore de l’homéopathie ou vous vous dites que vous allez tomber sur charlatan….

Non, l’homéopathie est une médecine reconnue par l’Ordre des médecins  depuis 1997. Les homéopathes sont des médecins qui comme tout généraliste vous enverra vers la médecine classique en cas de maladies graves. Jamais un homéopathe ne soignera et ne guérira un cancer mais il viendra en appui du traitement pour le rendre moins traumatisant et permettre une meilleure récupération une fois la guérison entamée.

Aujourd’hui, l’homéopathie est pratiquée dans plus de 90 pays et le nombre de patients ayant recours à celle-ci ne fait qu’augmenter.

Si vous consultez un homéopathe pour la première fois, tablez sur une consultation d’une heure durant lequel l’homéopathe va vous poser de nombreuses questions et vous ausculter pour établir son diagnostic. Par la suite en consultation courante, comptez une demi-heure.

En France, les remèdes homéopathiques sont en vente libre. Si vous consultez un homéopathe, il vous prescrira une ordonnance avec un traitement personnalisé, mais cette discipline autorise l’automédication. Les deux grands laboratoires d’homéopathie sont Les laboratoires BOIRON et les laboratoires WELEDA.

 

Vous voulez connaître les modalités de remboursements de l’homéopathie en fonction de votre contrat ?

Unimutuelles en vous informant sur les médecines douces se positionne en faveur de la prévention et des soins non médicamenteux. Les conseillers Unimutuelles sont à votre disposition par téléphone ou dans votre agence pour vous informer sur vos remboursements de médecines douces. Vous pouvez aussi consulter notre site internet www.unimutuelles.fr


Autres actualités en Médecines douces

Toutes les actualités en Médecines douces

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI