Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil >> Archives des lettres mutualiste >> La lettre mutualiste de Mai 2014

La lettre mutualiste de Mai 2014

Retour à la lettre actuelle :
Lettre mutualiste actuelle

Mai 2014

Difficile retour à l’emploi après un cancer

Selon une étude menée par la Ligue contre le cancer, si la maladie frappe majoritairement les retraités, elle touche aussi les actifs : 1 homme sur 3 et près d’1 femme sur 2 doivent ainsi concilier soins médicaux et activité professionnelle. Et parmi les malades qui étaient en emploi effectif au moment du diagnostic, trois sur dix ne le sont plus deux ans après. Il s’agit pour une bonne part (44 %) de personnes toujours en arrêt de travail, mais aussi de personnes ayant perdu leur poste. Une maladie qui fragilise la vie professionnelle, puisque 11 % des personnes en activité disent s’être senties pénalisées à cause de leur cancer.

Si des mesures spécifiques pour aider au maintien dans l’emploi pendant et après la période de soins existent (mi-temps thérapeutique ou statut de travailleur handicapé), elles restent peu connues et sont sous-utilisées. Dans les faits, 50 % des salariés ont bénéficié d’un aménagement d’horaires, 38 % d’un aménagement de leurs tâches et 37 % d’une réduction du temps de travail.

Concilier vie active et maladie n’est guère plus facile après la guérison : quand les personnes retournent au travail, elles sont guéries. Le problème, ce n’est donc pas le cancer, ce sont les traitements et leurs effets secondaires qui diminuent physiquement les personnes. Elles ont envie de travailler, mais leur capacité de concentration n’est plus la même. La moitié des salariés souffrent en effet de la fatigue physique et des effets du traitement et 26 % d’entre eux évoquent des difficultés à se concentrer et à mémoriser. Anticiper et établir un dialogue entre le salarié et l’employeur permettra à chacun de formaliser ses attentes et de préparer au mieux le retour à l’emploi.

 

 

Agents de la Fonction Publique : simplification des flux

Les caisses de MFP (Mutuelles de la fonction publique) sont désormais éligibles à la télétransmission avec Unimutuelles. Les personnes affiliées à cette caisse doivent nous fournir une attestation papier de carte Vitale, pour valider les échanges de données informatisées.

 

 

Sécurité Sociale : où trouver les 21 milliards d'économies annoncés ?

Ce seront bien 10 milliards d’euros sur trois ans qu’il faudra trouver sur l’assurance maladie auxquels s’ajouteront 11 autres milliards, prélevés sur l’échelle plus large de la sécurité sociale. En 2013, les remboursements de médicaments de ville ont enregistré une baisse de 0,4 %, soit 22,6 milliards d’euros, contre 22,7 milliards en 2012. Ce bilan tient aux baisses tarifaires “significatives” du prix des médicaments et à la substitution par des génériques. Ces résultats ont été contrebalancés par une hausse des volumes de prescriptions (+ 1,2 %), liée en partie au contexte épidémiologique et la prescription de médicaments de plus en plus onéreux particulièrement au sein des classes comme les traitements du cancer, les antiagrégants-antithrombotiques et les antidiabétiques.

Le poste médicament est évidemment privilégié, notamment avec la volonté d’accroître encore le recours aux génériques mais aussi l’établissement d’un Objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) pour 2015 (et jusqu’en 2017) faible à l’aide de : recours accru à la chirurgie ambulatoire, réduction des tarifs de biologie, de radiologie, coup de frein sur les transports sanitaires, gel des tarifs médicaux. Sur le moyen terme, le gouvernement pourrait vouloir s’attaquer aux frais de gestion de l’assurance maladie et profiter de la réforme territoriale annoncée, pour réduire le nombre de caisses primaires ou, comme le propose la Cour des comptes, fusionner certains régimes.

L’hôpital sera mis à contribution par la lutte contre les actes et prescriptions inutiles, tant en ville qu’à l’hôpital et la subordination des autorisations d’activité et d’équipements aux seuls offreurs de soins engagés dans le service public.

 

 

Comptes 2013 Unimutuelles

L’Assemblée Générale du 24 avril dernier a entériné les comptes 2013. Le total du bilan augmente de 6,21 % et les fonds propres de 6,08 %. Quant au résultat de 285.888 €, il est en progression, en grande partie grâce à la baisse du coût du risque. Encourageant et nécessaire pour affronter la mise en place de l’Accord National Interprofessionnel (ANI).

 

 

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI

4ème édition des Journées Nationales de la Macula du 24 au 28 juin 2019

« Le dépistage, c’est simple, rapide, indolore et il peut vous sauver la vue ! »

> Voir l'actualité

Tout sur les crampes !

Les crampes, ces vives douleurs soudaines que vous pouvez ressentir de jour comme de...

> Voir l'actualité

Surveiller sa tension artérielle

la prise de la tension artérielle. En consultation chez le médecin, à l’hôpital, dans...

> Voir l'actualité

Se protéger de l’ostéoporose

Dans sa thématique pour le mieux vivre des seniors, Unimutuelles vous informe sur...

> Voir l'actualité

A la découverte des citoyens-sauveteurs

Depuis un an, l’appli « Sauv Life » enregistre de plus en plus de téléchargements sur tout le...

> Voir l'actualité

La Carte vitale sur votre smartphone dès 2021 !

La Ministre de la Santé Agnès BUZYN a présenté l’appli sécurisée qui remplacera la Carte...

> Voir l'actualité