Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil >> Archives des lettres mutualiste >> La lettre mutualiste de Septembre 2009

La lettre mutualiste de Septembre 2009

Retour à la lettre actuelle :
Lettre mutualiste actuelle

Septembre 2009

Les Dépassements d’Honoraires :

Lors du 39e Congrès de la Mutualité Française qui s'est tenu à Bordeaux en juin dernier, le Président de la République et la Ministre de la santé ont abondé dans le sens du mouvement mutualiste en s'opposant clairement aux dérapages des dépassements d'honoraires pratiqués par les professionnels de santé. Interpellant les élus politiques, le Président de la Mutualité, Jean-Pierre DAVANT, rappelait que les suppléments demandés par certains praticiens aggravaient l'exclusion des soins pour une partie de la population. A titre d'exemple, Mme Bachelot confirmait que 52% des femmes qui accouchent se voient facturer un supplément de 118 € et 9% d'entre elles sont confrontées à un dépassement de plus de 300 €.

Dans leurs discours, le Président de la République et la Ministre de la santé ont indiqué qu'ils mettraient tout en oeuvre pour créer un « secteur optionnel » qui constituerait une alternative au secteur 2 dans lequel les praticiens sont libres de fixer leurs honoraires.
Selon qu'ils adhérent au secteur 1 ou au secteur 2 les médecins ne sont pas soumis aux mêmes contraintes :

 

Les praticiens du « secteur 1 » :

Les praticiens dits du « secteur 1 » s'engagent à respecter le tarif de convention. Les tarifs pratiqués sont de 22 € pour un généraliste et de 28 € pour un spécialiste ; plusieurs particularités sont prévues par les conventions comme la consultation généraliste d'un enfant de moins de 2 ans à 27 €, de 2 à 6 ans à 25 € ou d'un pédiatre à 31 €...

Les médecins « conventionnés secteur 1 » bénéficient en contrepartie d'une prise en charge partielle de leurs charges sociales. Ils sont toutefois autorisés à pratiquer des dépassements si le patient ne passe pas par le médecin traitant (maximum 33 € pour un spécialiste). Sachant par ailleurs que certains spécialistes demeurent en accès direct ; c'est le cas des ophtalmologues, dentistes, gynécologues, psychiatres et neuropsychiatres.

 

Les praticiens du « secteur 2 » :

Il s'agit de médecins conventionnés à honoraires libres. Ils fixent eux-mêmes leurs honoraires avec « tact et mesure ». Les praticiens, qui ont signé l'option de coordination, s'apparentent désormais à ceux du secteur 1 avec un encadrement des dépassements, sachant qu'ils retrouvent la liberté tarifaire hors parcours de soins... Dans ce cas, la sécurité sociale adapte la base de remboursement et le niveau de prise en charge. A titre d'exemple, si vous consultez un ophtalmologue du secteur 2, hors option de coordination (honoraires libres) la sécurité sociale remboursera 15,10 € sur une base de 23 €...

 

Les praticiens ont l'obligation d'informer les patients sur les tarifs pratiqués ; de même que toute personne a désormais le droit à une information délivrée par les établissements publics ou privés sur les frais auxquels elle pourrait être exposée. Quant aux praticiens libéraux, ils doivent établir un devis si leurs honoraires dépassent 70 €.

 

 

Bernard JOURDAIN

 

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI

Préparer les animaux à l’arrivée de bébé

La France est amoureuse de ses animaux domestiques. La dernière enquête FACCO / TNS SOFRES...

> Voir l'actualité

Le bluetooth dans le viseur des scientifiques

Que provoquent ces ondes magnétiques ?

> Voir l'actualité

Mars Bleu ou le dépistage du cancer colorectal

Vous venez de fêter vos 50 ans et vous voilà reparti(e) pour une nouvelle décennie mais…...

> Voir l'actualité

La vie des aliments dans votre congélateur

Trop souvent, vous vous demandez si vous pouvez congeler un aliment et combien de temps pour que sa...

> Voir l'actualité

Smartphones, MP3 et pertes auditives

Pour faire son jogging, pour aller se balader ou pour écouter à la maison, pour bon nombre de...

> Voir l'actualité

Le lavage des mains : un geste pour vous et votre entourage

Unimutuelles vous accompagne aussi dans le quotidien pour avoir les bons réflexes en matière...

> Voir l'actualité