Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil >> Archives des lettres mutualiste >> La lettre mutualiste de Septembre 2008

La lettre mutualiste de Septembre 2008

Retour à la lettre actuelle :
Lettre mutualiste actuelle

Septembre 2008

Taxer les Mutuelles pour combler le déficit de la Sécu

En taxant les mutuelles à hauteur de 1 milliard d’euros en 2009 pour réduire le déficit prévisionnel de l’assurance maladie, le gouvernement vient d’opérer un nouvel arbitrage de transfert de charges vers les mutualistes. Pour se justifier sur ce nouveau prélèvement, Madame Roselyne Bachelot a fait état des marges constituées par les organismes qui gèrent l’Assurance Maladie Complémentaire. Les dirigeants d’Unimutuelles considèrent qu’il s’agit d’un argument fallacieux puisque la nouvelle réglementation vient d’imposer aux Mutuelles une augmentation des « ratios prudentiels » ; en effet les organismes mutualistes doivent désormais présenter des rapports et ratios de solvabilité, comme les compagnies d’assurance, si elles veulent conserver leur agrément… Depuis 2002 (transposition de directives assurances dans le Code de la Mutualité), c’est sous la pression des instances de Contrôle et du Ministère de tutelle, que les Mutuelles se sont adaptées à de multiples contraintes et en particulier celles qui concernent les fonds propres constitués par des excédents successifs, auxquels fait référence, Madame Bachelot.

RAPPEL : Les mutuelles sont des sociétés de personnes (pas d’actionnaires), qui participent à la solidarité nationale ; les adhérents supportent donc la totalité des charges (techniques, fonctionnement, taxes). Elles ont pour objet d’œuvrer à l’accès à des soins de qualité et au bien être du plus grand nombre. Par ailleurs, il convient de rappeler que les Mutualistes se voient prélever depuis le 1er janvier 2000 une taxe CMU de solidarité nationale (2,5% des cotisations en 2008), et que les mutuelles devraient-être progressivement soumises à la même fiscalité que les compagnies d’assurances (sauf dérogations de spécificités).

Une dérive inquiétante

Le rapport du Haut Conseil de l’Assurance Maladie, présenté en juillet dernier, rappelle que la réforme de 2004 a eu une incidence significative sur la participation des ménages qui financent soit directement, soit par le biais de leur « cotisation complémentaire santé » un accroissement de charges (forfait soins coûteux, franchises médicales, augmentation du prix des actes, du forfait journalier, déremboursements), ce qui pénalise les plus démunis.
Malgré la mise en place de dispositifs de solidarité  « CMU et ACS », 5 millions de personnes n’avaient toujours pas de  couverture complémentaire santé en 2007… Il s’agit le plus souvent de « travailleurs pauvres », de parents isolés ou de personnes âgées à faibles revenus… Selon les publications de l’IRDES, 14% des Français auraient renoncé ou reporté des soins, pour des raisons financières, au cours des 12 derniers mois. 
En opérant des transferts successifs d’un système qui relève de la solidarité nationale, vers les familles, nous assistons à une évolution assurancielle à l’Américaine, où chacun s’assure suivant ses moyens… Dans un tel contexte, taxer les Mutualistes apparaît comme une mesure injuste et inappropriée, puisque la Mutualité participe à un système qui procède de la solidarité nationale. S’il est vrai que l’allongement de la durée de vie, l’évolution des techniques et pratiques médicales, l’offre et la demande de soins ont un coût alors que notre santé n’a pas de prix, il semblerait équitable que l’effort soit justement réparti. Des solutions existent (taxe sur les stock-options, encadrement des facturations de suppléments et hors nomenclature, maîtrise des dépassements d’honoraires…).

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI

Préparer les animaux à l’arrivée de bébé

La France est amoureuse de ses animaux domestiques. La dernière enquête FACCO / TNS SOFRES...

> Voir l'actualité

Le bluetooth dans le viseur des scientifiques

Que provoquent ces ondes magnétiques ?

> Voir l'actualité

Mars Bleu ou le dépistage du cancer colorectal

Vous venez de fêter vos 50 ans et vous voilà reparti(e) pour une nouvelle décennie mais…...

> Voir l'actualité

La vie des aliments dans votre congélateur

Trop souvent, vous vous demandez si vous pouvez congeler un aliment et combien de temps pour que sa...

> Voir l'actualité

Smartphones, MP3 et pertes auditives

Pour faire son jogging, pour aller se balader ou pour écouter à la maison, pour bon nombre de...

> Voir l'actualité

Le lavage des mains : un geste pour vous et votre entourage

Unimutuelles vous accompagne aussi dans le quotidien pour avoir les bons réflexes en matière...

> Voir l'actualité