Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil > Actualités > La maladie de Lyme

La maladie de Lyme

Quelques informations sur la maladie de Lyme
•    C’est une infection bactérienne qui touche quelques milliers de cas chaque année en France.
•    Elle est transmise à l’humain par la piqûre des tiques
•    La maladie peut mettre plusieurs années à se développer
•    Les cas recensés sont en augmentation


Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme ?

Lors de la première phase, on observe autour du point de piqûre une tâche plus ou moins rouge qui peut atteindre deux centimètres de diamètre. AU cours du temps, la tâche, appelée érythème chronique, va s’étendre mais elle ne démange pas. Si cette partie est chaude, c’est signe d’une inflammation.

Les symptômes de cette première phase :
•    Maux de tête
•    Poussée de fièvre
•    Frissons
•    Douleurs articulaires et musculaires

Lors de la deuxième phase, qui intervient entre plusieurs semaines et plusieurs mois après la piqûre, d’autres troubles apparaissent. A ce moment, il est primordial de traiter la maladie pour ne pas enclencher la troisième phase des symptômes. 

Les symptômes de la deuxième phase :
•    Une apparition de lésions cutanées ou de tâches rouges
•    Des douleurs aux articulations et de l’arthrite dans les grandes articulations du corps telles les genoux, les épaules, les coudes…
•    Des troubles neurologiques, des méningites voire des paralysies faciales
•    Des troubles cardiaques voire des syncopes ou palpitations

La troisième phase, si la maladie n’a toujours pas été traitée, peut entraîner la mort de l’individu. Cette phase peut se déclencher des années après la piqûre. Notons toutefois, que cette étape reste rare.

Les symptômes de la troisième phase :
•    Les symptômes de la phase 2 s’accentuent et deviennent chroniques
•    L’ensemble des organes sont infectés
•    Les nerfs, les yeux, la rate, le cœur sont contaminés
•    La peau s’atrophie, devient plus fine et donne un aspect « papier froissé » avec des couleurs violacées.

Un  diagnostic pas toujours évident car :
•    Les symptômes sont nombreux et peuvent être associés à d’autres maladies
•    Les prises de sang ne permettent pas toujours d’affirmer la présence de la maladie
•    Un électrocardiogramme pourra être fait
•    Dans les cas avancés, des examens neurologiques seront mis en place.

Quel traitement mettre en place ?

Le médecin mettra en place un traitement d’antibiotiques pour éliminer la présence des bactéries borrélia responsables de l’infection. Selon votre état, il définira la durée du traitement. 
Pour les cas plus avancés, des antibiotiques plus forts seront administrés par voie intraveineuse et sur des durées plus longues. En cas d’hospitalisation, le patient recevra des corticoïdes et la plupart des symptômes pourront être supprimés.

Le bon réflexe

Vous avez remarqué la piqûre ou vous notez des symptômes inhabituels ? Consultez votre médecin.


Autres actualités

Toutes les actualités

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI