Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil > Actualités > Zoom sur le Bungy Pump

Zoom sur le Bungy Pump

Unimutuelles soutient toujours les démarches de santé par le sport. Pour les habitants d’Ille et Vilaine, nous avons repéré le Bungy Pump. Quelle activité se cache derrière ce drôle de nom ? On vous dit tout sur ce sport issu de la marche nordique.

Le Bungy Pump, qu’est-ce que c’est ?

C’est une nouvelle forme de randonnée ou encore une nouvelle version de la marche nordique dynamique avec bâtons.

La différence réside dans les bâtons qui sont désormais équipés d’un système à pompe rendant la marche encore plus dynamique. Ce système permet de propulser le corps vers l’avant rendant l’activité encore plus tonique.

C’est un sport complet qui fait travailler les jambes, le dos, les bras, les épaules … le Bungy Pump favorise un renforcement musculaire général.

Cette discipline est plus accessible que le jogging et s’adresse autant à des personnes débutantes qu’à des sportifs confirmés.

Pourquoi faire du Bungy Pump ?

C’est l’activité idéale pour faire travailler tout le corps tout en réduisant les contraintes pour les articulations des membres inférieurs et du dos comme dans le jogging.

Vous retrouverez dans le Bungy Pump les mêmes vertus que dans la marche nordique. Les études scientifiques ont montré les bienfaits de ce sport sur la fonction pulmonaire, la fonction cardiovasculaire, le renforcement musculaire et la perte de poids.

Le Bungy Pump permet un travail sans douleur pour les personnes souffrant du dos, d’ostéoporose ou devant faire de la rééducation après un accident ou un alitement.

Ce sport est aussi conseillé pour les personnes souffrant de déséquilibre ou de problème de marche comme dans la maladie de Parkinson. En effet, les membres inférieurs et supérieurs sont mieux coordonnés grâce aux bâtons à ressort.

Un autre atout important pour nos sociétés actuelles : elle favorise la perte de poids. Voici un comparatif de dépense de calories pour une personne de 70 kg.

  • Une marche sans bâtons à 6 km/h fait dépenser 330 Kcal/h
  • Une marche nordique à 6 km/h fait dépenser 455 Kcal/h
  • Le Bungy Pump à 6 km/h fait dépenser 600 Kcal/h
  • alors que le jogging en fait dépenser 700 Kcal/h.

Le mode d’emploi du Bungy Pump

Les bâtons s’appuient dans le sol comme un ressort ce qui permet une propulsion et une marche plus dynamiques.

Avec ce système, 90% des muscles du corps sont sollicités renforçant tous les groupes musculaires.

Une heure de Bungy Pump équivaut à 90 minutes de marche sans bâtons.

Au cours d’une séance vous ferez travailler tout votre corps au travers de la marche, du renforcement musculaire et du stretching.

Où faire du Bungy Pump à Rennes et alentours ?

Ce sport de plein air peut être pratiqué dans de nombreux endroits.

Vous pouvez aller tester le Bungy Pump au stade de Vezin-le-Coquet du lundi au vendredi de 10h à 11h en groupe de 5 personnes maximum.

Vous ne disposez pas de bâtons ? Vous pourrez en louer sur place au moment du cours.

Pour tout savoir sur le Bungy Pump à Rennes, consulter la page Facebook (lien : ici

 

Unimutuelles vous incite à prendre soin de vous, pour vivre une vie heureuse et en bonne santé. Que ce soit par le sport,  la médecine classique ou les médecines douces, il existe une solution qui vous conviendra. Unimutuelles vous accompagne dans la prise en charge de vos frais de santé tout au long de votre vie. Pour tout renseignement, contactez votre conseiller dans votre agence, par téléphone ou via votre espace sur notre site internet.


Autres actualités

Toutes les actualités

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI