Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil > Actualités > Prévenir la dénutrition chez les seniors

Prévenir la dénutrition chez les seniors

Unimutuelles vous accompagne à chaque étape de votre vie. Que vous soyez senior ou que vous ayez à cœur de maintenir vos parents à leur domicile, voici quelques conseils pour soigner un des grands maux des seniors : la dénutrition.  

Pourquoi ce phénomène de dénutrition chez les personnes âgées ?

Naturellement les personnes âgées réduisent leurs apports alimentaires en se disant qu’une personne âgée à des besoins moindres par rapport à un adulte. Certaines évolutions liées au vieillissement, telles que l’altération des fonctions digestives ou des modifications métaboliques, accentuent le risque de dénutrition. A ces évènements naturels peuvent venir se greffer la solitude et la dépression qui contribuent également à la dénutrition.

Il est donc important de dépister la dénutrition le plus tôt possible pour entamer un processus de renutrition.

Comment dépister la dénutrition ?

Pour une personne âgée vivant à son domicile, ce dépistage est du ressort du médecin traitant.

Pour une personne âgée vivant en institution, ce dépistage est du ressort de l’institution par un dépistage à l’entrée puis un dépistage mensuel et lors de toute hospitalisation.

Dépister la dénutrition c’est construire à intervalles réguliers un tableau d’indices qui permettront de conclure ou non à la dénutrition. Le médecin suivra le poids par rapport à un poids de référence, le calcul de l’indice de masse corporelle, l’évaluation des apports alimentaires et la recherche de situations à risque de dénutrition parmi lesquelles les maladies, les douleurs, la malabsorption, la prise de médicaments, le deuil, l’isolement, la démence….

Quelques chiffres pour se repérer :

  • Un amaigrissement de plus de 5% en un mois ou de plus de 10% en 6 mois correspond à une dénutrition modérée.
  • Un amaigrissement de plus de 10% en 1 mois ou de plus de 15% en 6 mois correspond à une dénutrition sévère.

A la suite de cette visite, si une situation de dénutrition est constatée, le médecin entamera un processus de renutrition.

Que peut engendrer la dénutrition ?

La dénutrition génère un état de vulnérabilité qui contribue à :

  • L’émergence de pathologies parfois graves
  • La déstabilisation des maladies chroniques telles que l’insuffisance cardiaque, rénale ou respiratoire
  • Une augmentation du risque d’infections
  • Un allongement du processus de cicatrisation
  • La fonte de la masse musculaire avec augmentation du risque de chutes
  • L’accélération du vieillissement
  • La réduction de l’autonomie

Comment traiter la dénutrition ?

Si la personne est dénutrie depuis longtemps, le traitement passe par une nutrition en perfusion. Cette solution extrême intervient en cas d’impossibilité ou d’insuffisance de la nutrition orale.

Pour les dénutritions plus légères ou naissantes, il existe un protocole de prise en charge des situations à risque de dénutrition. A cette prise en charge, viennent s’ajouter des conseils nutritionnels, de l’aide à la prise alimentaire, la prise d’une alimentation enrichie et de compléments nutritionnels.

Quelques conseils nutritionnels pour un senior

  • Préférez une succession de petits repas au cours de la journée plutôt que des gros repas. Il s’agit de fragmenter les prises alimentaires.
  • Privilégiez des produits riches en énergie et/ou en protéines tels que les plats à base d’œufs, de lait, de fromage et faciles à manger comme les gratins, les riz au lait …
  • Ajoutez du lait en poudre (2 cuillères à soupe par repas) dans les potages, les purées.
  • Favorisez l’appétence en proposant des plats qui correspondent aux goûts de la personne.
  • Organisez une aide au repas (technique pour simplifier le repas et/ou humaine pour aider et accompagner le repas).
  • Développez un environnement agréable pour la prise des repas
  • Les compléments oraux hypercaloriques, hyperprotidiques, sont recommandés en collation dans la matinée, dans l'après-midi et toujours à distance des repas.

En plus des conseils propres au repas, pensez à soulager des symptômes qui nuisent à l’envie ou au plaisir de manger. Demandez à la personne si s’alimenter est source de douleurs et/ou de nausées. Pensez également à contrôler régulièrement l’état buccal et dentaire de la personne.

Subvenir aux besoins vitaux des seniors et rompre leur isolement est une vraie question de société dans un pays où le nombre de seniors ne cesse de croître. L’alimentation est un besoin vital  qui doit être placé sous haute surveillance à cette étape de la vie.

Unimutuelles, acteur de l’Economie Sociale et Solidaire, vous informe et vous accompagne tout au long de la vie. Que vous soyez enfant de parents âgés ou personne âgée vous-même, nos conseillers vous assurent un suivi personnalisé pour répondre à vos besoins selon votre parcours de vie. Contactez-nous par le moyen qui vous convient en prenant rendez-vous avec votre conseiller en agence, en nous appelant ou en consultant notre site internet www.unimutuelles.fr


Autres actualités

Toutes les actualités

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI