Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil > Actualités > Mars Bleu ou le dépistage du cancer colorectal

Mars Bleu ou le dépistage du cancer colorectal

 

A vos tests, prêt, dépistez !

Pourquoi faire le dépistage du cancer colorectal ?

Chaque année en France, ce cancer touche 42 000 personnes et est responsable de 17 500 décès. C’est la 2ème cause de mortalité dans notre pays.

Ces nombreux décès pourraient être évités grâce à ce dépistage précoce qui permet de guérir 9 cas sur 10.
Ce cancer se développe lentement dans le côlon ou le rectum sous forme de polypes. Les hommes sont un peu plus touchés que les femmes : 4 hommes sur 100 pour 3 femmes sur 100. Il apparaît, le plus souvent, après 50 ans.

Ce test est proposé entre 50 et 74 ans. En cas d’antécédents familiaux, votre médecin traitant pourra vous guider vers d’autres formes de dépistages, telles que la coloscopie.

Où se procurer ce test ?

C’est très simple, vous venez d’avoir 50 ans, l’Assurance Maladie vous l’envoie sous forme d’une enveloppe un peu épaisse.

Vous voulez effectuer un test ? Vous pouvez également demander le kit à votre médecin traitant. Avec lui, vérifiez bien que la date de péremption n’est pas dépassée, sinon il vous faudra recommencer.

Entre 50 et 74 ans, vous êtes invité(e) à retirer le test chez votre médecin traitant. S’il ne vous le propose pas d’office, n’hésitez pas à le lui demander.

En Ille-et-Vilaine, l’ADECI 35 – Association des dépistages des cancers en Ille-et-Vilaine – vous explique clairement les enjeux de ce dépistage. L’ADECI regroupe les professionnels de santé, les institutions concernées telles que les Caisses d’Assurance Maladie, l’Agence Régionale de Santé, La Mutualité Bretagne, La Ligue contre le cancer -  et les représentants des usagers.

En quoi consiste ce test ?

Il s’agit de détecter la présence de sang dans les selles. Ce sang peut provenir de polypes, qui en grossissant, se mettent à saigner.

C’est simple et rapide : vous le faites chez vous, le jour qui vous convient. Il s’agit de prélever des selles sur une tige et de la placer dans un tube hermétique. L’envoi pour l’analyse est gratuit car le kit comporte une enveloppe T.

Vous et votre médecin traitant recevez les résultats.

Ce test est pris en charge à 100 % et la consultation chez le médecin vous est remboursée dans les conditions habituelles.

Et les résultats ?

Dans 96 % des cas, le test de dépistage est négatif. Il n’y a pas de traces de sang donc vous pourrez refaire un test dans 2 ans.

Dans 4 % des cas, le test est positif mais attention ! Cela ne signifie pas que vous avez un cancer colorectal. Votre médecin traitant vous orientera vers un gastro-entérologue pour effectuer, sous anesthésie, une coloscopie afin de vérifier ou non la présence de polypes et de les retirer avant qu’ils dégénèrent. Si un polype s’est déjà développé en cancer, plus il est détecté tôt, plus les chances de guérison sont grandes.

La coloscopie détecte des polypes dans 30 % à 40 % des cas et un cancer dans 8 % des cas.

Unimutuelles vous accompagne aussi quand vous êtes en pleine forme en vous recommandant des gestes simples de prévention. Nous avons à cœur de vous accompagner en proximité et de manière personnalisée quelle que soit votre âge, votre situation familiale, vos ressources, votre état de santé.

Nos conseillers restent à votre disposition dans nos agences, par téléphone et via notre site internet.


Autres actualités

Toutes les actualités

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI