Logo Unimutuelles
Contacter un conseiller par mail 02 23 25 35 70 Trouver une agence

Accueil > Actualités > Aménager le domicile des seniors

Aménager le domicile des seniors

Unimutuelles vous accompagne à chaque étape de votre vie. Que vous soyez senior ou que vous ayez à cœur de maintenir vos parents à leur domicile, voici quelques conseils pour développer un logement sécurisé permettant de limiter les efforts et les chutes.

Quelques chiffres pour traiter ce sujet de l’aménagement des logements des seniors

  • En France, seuls 6% des logements sont adaptés aux seniors.
  • 450 000 chutes sont enregistrées chaque année dont deux-tiers au domicile
  • 81% des chutes des seniors se produisent dans la maison
  • 46% dans la salle de bain
  • 18% dans la salle de séjour
  • 17% dans la chambre

Il est donc important d’aménager l’espace en améliorant la circulation et en facilitant les gestes du quotidien.

Améliorer la circulation dans le logement

Les raisons d’une chute sont toujours les mêmes : trébucher, glisser, tomber. SI vous ne pouvez faire de travaux, il est toutefois possible de fluidifier les parcours par des actions simples.

Les lieux de passage 

  • Ne chargez pas les lieux de passage vers les portes et les téléphones : évitez les plantes, les sacs, les petits meubles légers qui peuvent basculer et tomber sur la personne en cas de chute ainsi que les meubles à roulettes qui se dérobent lorsque l’on s’appuie dessus.
  • N’hésitez pas à multiplier les points d’appui pour offrir des soutiens réguliers dans la maison : barres d’appui, rampes, cannes à disposition permettent de faire des pauses et de se rattraper sans entraîner un meuble sur soi en cas de chute.

Au sol 

  • Préférez des range-fils pour éviter de vous prendre les pieds dans les fils des lampes, du téléphone ou encore de l’ordinateur. Si vous envisagez des travaux, prévoyez de faire passer vos fils derrière les plinthes, fixez-les au mur ou faites faire des saignés dans les murs / sols pour y camoufler les fils.
  • Recouvrez les surfaces glissantes (carrelages, parquets vitrifiés…) de tapis antidérapants. Attention le tapis non fixé devient lui-même un danger pour la circulation de la personne âgée. Si la personne âgée ne peut lever les pieds pour faire ses pas, il vaut mieux supprimer les tapis.
  • Les sols de l’extérieur sont aussi concernés car souvent ils deviennent glissants lorsqu’il pleut (vérandas, terrasses, loggias …)

Au plafond et aux murs 

  • Assurez-vous que l’éclairage est suffisant pour des yeux dont la vue n’est plus aussi fine.
  • Un peu de désordre organisé ne nuira pas à votre quotidien et pensez à laisser à portée de main ustensiles, vêtements et tout objet ayant un usage régulier surtout si leur poids est conséquent.

 

L’escalier 

  • Idéalement, il devient préférable avec l’âge de disposer de toutes les pièces de plain-pied. Vous avez passé votre vie dans votre maison à un ou deux étages et avez la ferme intention de rester chez vous alors voici quelques systèmes pour atténuer cet obstacle incontournable de la maison.
  • Vous pouvez toujours monter et descendre par vous-même. Il est bon de placer une rampe pour faire des pauses ou vous rattraper. Les marches  ne doivent pas être glissantes alors posez des nez de marche antidérapants.
  • Il devient difficile pour vous de parvenir à l’étage supérieur alors pensez au monte-escalier ou à l’ascenseur privatif.
  • Le monte-escalier est composé d’un siège qui se déplace sur un rail. Le siège est activé par la personne qui s’est assise au moyen d’une télécommande.
  • L’ascenseur privatif ressemble à une sorte d’élévateur mais il se révèle pertinent pour des personnes âgées qui se déplacent en fauteuil roulant. Cette installation diminuera la superficie des pièces mais vous pourrez vivre à tous les étages.

A quoi faut-il penser pour aménager la maison des seniors ?

Voici un inventaire pièce par pièce de ce qu’il faut mettre en place pour permettre à des personnes âgées de vivre chez elles en toute autonomie.

La salle de bains et les toilettes

  • Préférez un sol plastique antidérapant au carrelage.
  • Placez un tapis antidérapant au fond de la baignoire ou de la douche
  • Fixez une barre d’appui pour se laver et pour sortir plus facilement de la baignoire
  • Côté robinet, optez pour un mitigeur pour régler votre température avant d’enlever vos lunettes et éviter les brûlures.
  • Libérez le passage autour de la baignoire ou de la douche en éloignant le pèse-personne, le porte-serviette ou le peignoir posé par terre.
  • Pour adapter vos toilettes, posez un rehausseur de cuvette pour ne pas avoir à vous baisser. Si vous refaites vos toilettes, choisissez des toilettes hautes à 50 cm du sol. Privilégiez des cuvettes sans pied plus faciles d’accès avec un déambulateur ou un fauteuil et fixez des barres de maintien de part et d’autres

La cuisine

  • En vieillissant, cuisinez peut être un plaisir car on a davantage de temps et on s’applique à cuisiner pour réunir sa famille autour de la table. Organisez votre cuisine pour que ce plaisir ne tourne pas au cauchemar.
  • Les plaques de cuisson doivent être dotées d’un voyant lumineux vous indiquant si elles sont chaudes.
  • Ne rangez pas les ustensiles lourds en hauteur : casseroles, cocottes-minute, faits-tout, cuiseurs, bassines à confiture…
  • Si vous avez la place dans votre cuisine, prévoyez une petite table roulante qui vous aidera à transporter les instruments sans effort.

La chambre et le salon

  • Les moquettes sont les surfaces qui occasionnent le moins de chutes et qui les amortissent. Si vous n’avez pas de problème d’allergie, envisagez de recouvrir vos sols de moquette.
  • Tout comme les lieux de passage évitez de les encombrer et ne laissez pas trainer de fils électriques.
  • Si vous avez des tapis, placez des adhésifs antidérapants dessous pour les fixer
  • Si votre lit est trop ou trop bas, changez-le pour la hauteur qui correspond  vos besoins.
  • Rendez toutes les commandes accessibles depuis votre lit pour éviter de vous lever précipitamment ou si votre handicap ou maladie vous oblige à garder le lit fréquemment. Votre lit doit devenir une sorte de tour de contrôle depuis laquelle vous pourrez accéder aux télécommandes, au téléphone, à la lumière etc…
  • Enfin, méfiez-vous des installations provisoires qui pourront entrainer des chutes faute d’avoir mémorisé l’emplacement. Par exemple, la rallonge de la machine à coudre ou la rallonge des guirlandes du sapin de Noël.

Sécurité, confort et bien-être doivent être les mots-clés de l’habitat des seniors qui leur permettront de vieillir à domicile en préservant leur autonomie.

Unimutuelles vous informe et vous accompagne tout au long de la vie. Que vous soyez enfant de parents âgés ou personnes âgées vous-même, nos conseillers vous assurent un suivi personnalisé pour répondre à vos besoins selon votre parcours de vie. Unimutuelles vous incite également à prendre contact avec le CLIC –Centre Local d’Information et de Coordination -  proche de chez vous. Ces centres sont des structures de proximité composées de professionnels répondant aux questions concernant les retraités, les personnes âgées et leur entourage.


Autres actualités

Toutes les actualités

Nous contacter
Contacter votre mutuelle en Ille et Vilaine
Rennes - Saint-Grégoire

Appelez-nous
Trouver une agence
Demandez votre devis

Vous souhaitez obtenir une offre sur-mesure ?
Remplissez le formulaire en ligne et obtenez un devis dans les meilleurs délais !

Etudiant, jeune actif, jeune couple ou jeune parent : découvrez les garanties santé dédiées à votre génération.

Jeunes
découvrez l’offre spéciale jeunes
Liens utiles
MSALe ministère de la santéRSI